Comment chanter du jazz ?

Le jazz est un genre musical qui permet d’explorer l’étendue de votre voix. Il vous aide aussi à apporter vos touches personnelles aux morceaux standards. Si avez envie de chanter comme Billie Holiday, Louis Armstrong ou Amy Winehouse, les conseils qui suivent pourraient vous aider.

Chanter du jazz avec le bon matériel

En gros, il faut de bons matériels de sonorisation pour que vous entendiez bien votre voix amplifiée lorsque vous chantez. Cette disposition vous aidera à avoir un maximum de justesse en ce qui concerne les notes. Pensez également à bien maîtriser les changements de tempo. Cette technique fait toute la beauté du jazz en plus des mélodies et de l’improvisation. Avant d’apporter votre touche personnelle, apprenez les bases.

Bien connaître votre voix et la parole de la chanson

Il est primordial de chanter juste. Pour que ce soit le cas, choisissez les morceaux de jazz qui correspondent au mieux à votre tessiture. Cette dernière n’est autre que la gamme de notes que vous pourrez naturellement atteindre sans faire d’effort. Puis, la parfaite maitrise de la parole de la chanson vous aidera à mieux la chanter. Ce sera le point de départ de vos improvisations. Veillez juste à ce que la structure initiale soit toujours reconnaissable. L’auteur n’appréciera pas que sa chanson soit complètement déformée.

Faire du swing comme un pro

Avant de savoir swinguer, il faut commencer par très bien chanter. Une fois que vous maîtrisez la chanson, essayez des contretemps qui stylisent en quelque sorte la prestation vocale. Aidez-vous de vos doigts pour garder le rythme tout en apportant du punch à la chanson. Apprenez également par mimétisme. Vous serez un bon swingueur en écoutant d’autres jazzmen. Pensez notamment à James Brown, un maitre en la matière, même s’il ne fait pas exclusivement du jazz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *