Écouter de la musique sans abîmer ses oreilles

L’exposition à un bruit intense à long terme peut être très nocive pour l’appareil auditif. La perte de l’audition est un phénomène très fréquent chez les jeunes, et ce malgré les sensibilisations. Comment écouter de la musique sans détruire ses oreilles ? Les réponses !

Les jeunes, les plus touchés par les pertes auditives

L’étude menée à l’occasion de la Journée nationale de l’Audition a révélé que ce sont surtout les jeunes qui souffrent de traumatismes sonores. Près de 60 % des jeunes de 15 à 17 ans souffrent déjà de problèmes de sifflement et de bourdonnement de l’oreille, 9 % des jeunes de la même tranche d’âge subissent déjà des pertes auditives, et 25 % des jeunes adultes de 25 à 34 ans ont des problèmes d’acouphène. Une campagne de prévention vient d’être lancée par l’association JNA pour prévenir les conséquences des traumatismes sonores chroniques suite à l’exposition prolongée à un bruit trop fort.

Prévenir les problèmes auditifs par de simples moyens

Une étude publiée dans la revue scientifique PNAS indique qu’il existe des moyens simples de limiter les pertes auditives suite à un traumatisme sonore.
L’expérience a été menée sur des souris. Celle-ci a été exposée à trois heures de bruits intenses. Les chercheurs ont constaté une importante dégradation des cellules amplificatrices des sons. Les souris souffraient également de la maladie de Ménière, ainsi que la déformation de la membrane de l’oreille interne. Les chercheurs ont également constaté la détérioration des neurones responsables de la transmission nerveuse vers les nerfs auditifs.
Pour prévenir les conséquences du traumatisme de sonore, les chercheurs ont administré une solution hypertonique au tympan des souris afin de ralentir la destruction des neurones de transmission auditive.

Comment minimiser les problèmes de traumatismes sonores ?

L’association JNA estime que les problèmes auditifs peuvent éviter à condition d’adopter les bons gestes. Pour ne pas abîmer ses oreilles, il est primordial de minimiser la durée de l’écoute. Si vous utilisez votre Smartphone, optez pour des casques à réduction de bruit. Permettez à vos oreilles de faire une pause de 7 heures de sommeil par jour. Consultez un médecin ORL dès que les premiers signent de troubles auditifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *