Comment réussir une première partie?

Pour beaucoup de groupes, pouvoir faire la première partie d’un artiste connu reste un rêve ultime. Ce sera une occasion de conquérir un public qui ignore tout de votre bande ou qui vous connait à peine. Ouvrir un concert sera un défi artistique, mais également un challenge au niveau de la logistique.

Une première partie est synonyme de tremplin de carrière

Pouvoir chauffer la salle pour préparer l’arrivée d’une ou des vedettes constitue une aubaine à saisir. Si une telle opportunité se présente, il faut la prendre et la tourner à votre avantage. Quelques artistes de renommée mondiale se sont fait connaitre en faisant la première partie d’autres bandes au sommet de leur art. Quoi qu’il en soit il faudra se dire qu’une telle occasion de se faire un nom se présente rarement. Si votre bande est invitée, mettez au point le côté administratif, notamment le cachet et faites de votre mieux pour la répétition. Jouez ensemble pour que tout soit parfaitement huilé le jour J. Il en va de l’image de votre formation musicale.

Se rapprocher des groupes disposant d’un public similaire

Normalement, un manager ou un producteur de spectacle doit entrer en contact avec votre groupe. Dans le cas contraire, il faudra provoquer les opportunités en faisant le tour des salles et des entreprises d’évènementiel. Ces dernières sont parfois à la recherche de nouveaux talents. Ils savent que vous avez la fibre musicale, comme tous les artistes. Les professionnels du showbiz veulent avant tout que vous apportiez de tout nouveau feeling. Les morceaux que vous jouerez sur scène doivent faire danser ou faire pleurer. Il faut toucher la sensibilité pour arriver à séduire un public pour lequel vous êtes totalement inconnu. Avant de pouvoir monter sur l’estrade, il va falloir convaincre les tourneurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *